le perdant

le perdant

j'ai perdu mon nom
J'ai perdu ma foi
aucune voix divine ne m'appelle

Foyer éteint
maison seule et perdue dans l'immensité glaciale de la nuit
j'ai perdu ma chaleur et ma gaieté


Corps girouette
pieds à tout vent
je marche vers nulle part
sans espoir de bras qui m'attendent
ni de tombe où enfouir mon errance

ton nom dans ma bouche
est le seul goût qu'il me reste
j'ai perdu ma soif
mon appétit et ma faim
je vis
comme vivent tous les miroirs
en révant de ton corps


•▪︎• Florestal le Moine

À propos de l'auteur

Florestal le Moine, natif de Mombin-Crochu, a fait ses études classique et universitaire au Cap-Haïtien, où il décroche un diplôme en Administration des affaires.Passionné de littérature et de culture, il est cofondateur de Pyramid’Art, un organisme libre à but non lucratif œuvrant dans le domaine de la promotion de l’Art et de la littérature. Et s’investit dans un dynamique de partage poétique via ses pages sur les réseaux sociaux.Florestal le Moine est auteur de Radote, un recueil de poèmes écrit en créole haïtien, publié en mars 2022.

Share

La Rédaction 234

Kafounews

Laisser un commentaire

2 Commentaires

  • Prémice

    March 18, 2023 - 10:36:39 AM

    Mw vwayaje nan moso pwezi Moine nan????

  • Nicolas Beth-Sarah

    March 22, 2023 - 08:49:53 AM

    Ce qui m'a plu quand j'ai vu l'affiche, c'est que le titre du texte est en parfaite contradiction avec la position du poète. ???? En tout cas, je le félicite pour ce beau texte. ????????