ACTIF fait la promotion de la santé mentale

ACTIF fait la promotion de la santé mentaleCP: Oriol Antoine

Le dimanche 21 avril 2024, l’Action Communautaire de Transformation et d'Intégration Formelle (ACTIF) a lancé la deuxième Edition de "Pran swen tèt ou", un programme visant à faire la promotion de la santé mentale en Haïti. La professeure et psychologue clinicienne, Johanne REFUSÉ a assuré l'intervention via Google Meet.

Compte tenu de la situation d’insécurité qui sévit dans le pays ainsi que l’urgente nécessité d’accompagner les gens dont l’équilibre mental pourrait être affecté, l’Action Communautaire de Transformation et d'Intégration Formelle (ACTIF), lance la deuxième édition de son projet de promotion de santé mentale dénommé « Pran swen tèt ou ». Dans le cadre de l'intervention inaugurale, outre les impacts aux niveau sociaux, la psychologue Johanne a soutenu que la situation actuelle du pays est anxiogène. Et qu’elle peut provoquer chez les personnes déplacées une perte de sens, une incapacité d’agir et un besoin de deuil pour les familles endeuillées. D'où, selon la professionnelle en santé mentale, l'intérêt et l'importance de l'initiative "Pran swen tèt ou" d'ACTIF, le besoin d'accompagnement (psychologique) étant incontournable. Ainsi précise-t-elle, il faut aider les gens à mettre des mots sur leurs ressentis, à développer des stratégies pour surmonter les difficultés tout en évitant l’isolement.

Plus loin, la psychologue clinicienne a prodigué des conseils pouvant aider à garder le cap. Selon elle, il faut accepter la situation, conceptualiser le problème, être prêt à rechercher du soutien auprès de ses proches et /ou des professionnels tout en faisant preuve d’auto-contrôle.

ACTIF fait la promotion de la santé mentaleCP: Oriol Antoine

Les participants s'expriment

"Se te yon bèl konferans. Mwen tèlman aprann, mwen pral aprann gwoupman m ap fonksyone yo yon pati sou sijè a, e m ta vle yo fè aktivite sila a a gran echèl pou plis moun jwenn tout bèl konsèy sa yo. Mwen te vrèman apresye moman mwen te pase nan konferans lan", apprécie Charles Elysée

Pour sa part, le mémorant en sciences économiques, Elie Sanon DESANE ne tarit pas d'éloges sur l’initiative. "Se te yon bèl konferans. Mwen panse l enpòtan pou travay la kontinye. Mwen te aprann tou yon ansanm metòd m dwe aplike e m panse m ka ede kèk lòt moun k ap travèse kèk moman difisil tou pou ede yo jere sante mantal yo nan moman kriz la.", dit-il.

Jhon Yves Anosier se dit satisfait de l'activité. Il dit découvrir des stratégies efficaces pour faire face aux situations de crise. "Se te yon trè bèl seyans ! Mwen aprann anpil e dekouvri anpil estrateji pou m fè fas a sitiyasyon kriz la epi mete l nan kontèks li, m p ap neglije chache èd si m santi nesesite a epi eseye devlope estrateji adaptasyon. Sensèman, seyans lan ede m anpil, e m kontan patisipe nan bèl inisyativ sa", argue-t-il.

ACTIF fait la promotion de la santé mentaleCP: Oriol Antoine

Pran swen tèt ou

Dans un communiqué de presse publié le 20 avril 2024, ACTIF a fixé les objectifs de la deuxième édition du projet "Pran swen tèt". Elle veut, entre autres, sensibiliser les victimes ou les personnes sujettes à la violence armée sur les conséquences psychologiques des actes de violence, notamment le stress et la dépression; aider les participants à développer des techniques de gestion de stress et de survie dans un environnement violent ; prendre en charge les enfants et les jeunes manifestant des signes de stress aigu.

Lancé le dimanche 21 avril dernier, "Pran swen tèt ou" prendra fin le 31 août 2024.


Jameson MARCELIN (Jamar)
*Cette publication s'inscrit dans le cadre de la restitution de l'atelier d'écriture journalistique réalisé les 29 et 30 mars 2024.

Share

La Rédaction 234

Kafounews

Laisser un commentaire

1 Commentaires

  • Charles Elysée

    May 25, 2024 - 07:22:30 PM

    Merci anpilll pou bon travay sa nap fè nan kominn nan! Mta swete nou kenbe la malgre difikulte paske tout sawap fe ki bon wap toujou jwenn pwoblem!